Livraison offerte à partir de 200€
Les meilleurs choix d’outils d’occasions de sculpture sur bois

Débuter la sculpture sur bois

Debuter la sculpture sur bois
Debuter la sculpture sur bois

Débutants en sculpture sur bois : voici comment bien choisir ses gouges

Quand on débute la sculpture sur bois, il est difficile de s’y retrouver.En effet, il existe un grand nombre d’outils qui sont déclinés par leurs séries et leurs largeurs, surtout pour les gouges. C’est souvent que les forges désignent par une gravure sur le manche ou sous forme d’une estampille sur le fer (ex : 4 / 16), ce qui signifie ; série 4 en 16mm.La série 3 est le cintre le plus plat, la série 10 est le cintres le plus accentué.Aujourd’hui, il existe plusieurs tableaux pour repérer chaque outils,  ci-dessous le tableau que nous utilisons étant donné qu’il est le plus anciens.Nous nous adaptons aux autres tableaux tels que la marque Suisse et Allemande si besoin.Vocabulaire de la pratique :Sculpture en 2D : bas relief

Sculpture en 3D : ronde-bosseOr, le nombre d’informations à ce sujet est très limité, même aujourd’hui. Nous vous proposons alors d’essayer de vous y retrouver avec ce petit guide sur la sculpture sur bois pour débutants.

Quels outils pour la sculpture sur bois ?

Pour la sculpture sur bois, chaque outil a un rôle précis et s’utilise à une étape et dans une situation particulière. De plus, selon les effets souhaités, vous utiliserez une déclinaison précise de l’outil. Au début, cela peut paraître compliqué. Néanmoins, avec le temps et l’expérience vous assimilerez mieux ces informations et aurez le réflexe d’utiliser le bon outil au bon moment.

Les différents types d’outils :

  • Fermoir ou ciseaux droit ****(série 1) : le bout de lame est biseauté des deux cotés. Il sert avant tout pour le dressage des fonds, et le dégrossissage des formes.
  • Fermoir néron ou ciseau oblique (série 1) : fermoir avec un tranchant plus prononcé et en forme de pointe. Il est utilisé pour les angles fermés des sculptures, création d’arrondie à l’extérieur et pendant le dressage des fonds.Le petit (4mm) est très utile pour les finitions.
  • Gouge méplate (série 3-4) : gouge avec un cintre presque plat. Il sert pour le dressage des fonds et l’ébauche des volumes.
  • Gouge mi-creuse (série 7) : gouge avec une courbure en quart de cercle. Il est utilisé avant tout pour l’ébauche des fonds et pour la frappe.
  • Gouge creuse (série 8-9) : gouge en forme de demi-cercle qui est notamment utilisé pour l’ébauche de fond et la frappe.
  • Gouge à bretter ou en U (Série 10) : gouge en forme de U qui sert pour les finitions comme dégrossir.
  • Gouge Bernoise : très grosse gouge, grandre épaisseur de métal avec une bague de grappe pour dégrossir au maillet.
  • Gouge de menuisier : gouge avec l’angle d’affûtage à l’intérieur du cintre, pour la création de moulure ainsi qu’encoche arrondie.
  • Burin ou pied de biche ****: gouge en forme de V qui est utilisé comme le crayon du sculpteur (séparer les volumes par un trait profond) et forme les gravures.
  • Ciseaux à bois : lame biseauté d’un coté, pour dégrossir à la frappe comme pour des finitions de mortaises.

Chacun de ces outils est décliné en 5 formes différentes (sauf le ciseaux à bois) :

  • Droites : le fer est droit.
  • Courbées/cambrées : le fer est courbé sur toute la longueur afin de tailler le bois le long des zones concaves.
  • Coudées : seul le bout du fer est courbé afin de travailler les volumes au fond des parties concaves.
  • Contre-coudées : courbé dans le sens inverse des gouges coudées afin de tailler des zones convexes.Le cintre du tranchant est également inversé.
  • Spatulées/en fleur de sel : le fer s’élargit dans le quart inférieur afin de procurer une meilleure mobilité latérale dans les zones difficiles d’accès et une plus grande maîtrise des finitions.

Les autres outils pour la sculpture sur bois

Ajoutés à cela, d’autres outils sont utilisés dans la sculpture sur bois tels que :

  • La râpe (piqué main de préférence) : outil en métal présentant des petits piques réguliers sur sa surface. Il sert à râper le bois, former des arrondis, peut aussi être piqué main, les piqûres seront disposés plus aléatoirement pour une efficacité démultiplié.
  • Le rifloir (piqué main de préférence) : râpe de petite taille et avec des formes spécifiques afin d’atteindre des zones difficiles d’accès.
  • La mailloche : maillet en bois qui est volumineux et léger. Il sert avant tout pour frapper.
  • La massette : petit maillet avec une tête en métal afin d’avoir plus de poids lors de la frappe.
  • La pierre à eau de grit 220 pour les retauration puis pour l’entretient une autre de 3000-6000 convient.

Comment choisir ses gouges ?

Le choix des gouges et autres instruments pour la sculpture sur bois va avant tout dépendre de votre budget. Il est conseillé de privilégier des outils de sculpture sur bois haut de gamme de grande marque comme ceux proposés par Théo Top Outils.

Le minimum nécessaire pour la sculpture sur bois

Pour débuter la sculpture sur bois, il y a quelques outils indispensables tels que :

  • Un burin 60° 8 mm (plutôt pour pour le bas relief)
  • Une gouge demi-creuse série 6 10 mm
  • Une gouge méplate série 3 10 mm
  • Une gouge creuse série 9 en 12-15 mm
  • Un fermoir néron ou un petit couteau de sculpture.
  • Une pierre à eau ou à l’huile

L’achat de ces outils peut se faire directement sur des sites spécialisés en sculpture sur bois tels que votre site Théo Top Outils. Vous pourrez aussi décider d’acheter votre kit d’outils de sculpture pour plus de simplicité !

Debuter la sculpture sur bois2
Debuter la sculpture sur bois2
Tags :
Conseils pratiques
Partager :